Plusieurs leviers de défiscalisation 2019 sont proposés aux contribuables afin de les aider à réduire considérablement leurs impôts : loi Pinel 2019, loi Malraux, loi de défiscalisation sur les monuments historiques, loi Censi-Bouvard, loi Girardin, assurance-vie… Toutefois, face à cette pluralité de dispositifs, il est compréhensible que le choix soit parfois difficile à faire.

Afin de vous aider à y voir un peu plus clair, découvrez dans cet article tous les points essentiels à retenir pour chaque dispositif de défiscalisation 2019. De cette manière, il vous sera nettement plus facile de choisir celui qui soit adapté à votre situation.

La loi Pinel 2019 : l’investissement dans l’immobilier neuf

Le système de défiscalisation via la loi Pinel 2019 est considéré comme le plus avantageux actuellement. En effet, il permet à un contribuable français de devenir non imposable pendant une longue durée de 12 ans, de se constituer un patrimoine pour la retraite et de bénéficier d’un investissement sans apport, donc facilité.

La loi Pinel 2019 a été mise en place afin de favoriser la construction de logements neufs. Ceci entre justement dans la politique du logement de l’État visant à éviter la pénurie.  En ce sens, l’État se propose de prendre en charge jusqu’à 63.000 euros via la réduction d’impôts pour permettre à tout un chacun d’accéder à un bien immobilier neuf.

Les avantages de la loi Pinel 2019 sont donc nombreux :

  • Constitution d’un patrimoine immobilier pour la retraite
  • Investissement locatif autofinancé sans obligation d’apport
  • 0 € d’impôts par an sur une durée d’investissement de 12 ans
  • Réduction fiscale avantageuse, l’investisseur ne paie que 35 à 40 % de la valeur totale du bien

Les critères d’éligibilité à la loi Pinel 2019 :

  • Habiter en France
  • Acheter un bien immobilier neuf ou réhabilité dans une zone bien définie (A, A Bis, B2)
  • Le faire louer pour une durée de 6, 9 ou 12 ans
  • Respecter le plafond des loyers imposé par le dispositif
  • Respecter le plafond des ressources des locataires établi par la loi

Il est aussi de noter qu’il est possible de réduire ses impôts avec d’autres dispositifs de défiscalisation. La loi Malraux offre, par exemple, une réduction fiscale de près de 30 %. A titre de rappel, la loi Malraux concerne les investissements liés à la restauration de certains types de biens immobiliers.

Sinon, il y a aussi la loi de défiscalisation sur les monuments historiques, laquelle permet de déduire des revenus fonciers jusqu’à 100 % de la valeur des charges engagées pour les travaux de rénovation. Ce dispositif existe depuis plusieurs années. Il a été créé dans le but d’encourager l’entretien et la restauration des biens classés. C’est donc un des moyens les plus efficaces et pratiques pour défiscaliser en 2019.

Pour ceux qui disposent des moyens nécessaires, l’investissement en Outre-mer est aussi très avantageux. En effet, la loi Girardin permet de bénéficier d’une aide fiscale conséquente pour tout investissement réalisé en Outre-mer. Différents secteurs sont concernés par ce dispositif de défiscalisation : la maintenance, l’artisanat, le tourisme, l’industrie, etc.

L’investissement dans la location meublée en 2019

Il est aussi possible d’optimiser sa défiscalisation 2019 via les dispositifs liés à la location meublée. On a justement la loi Censi-Bouvard qui permet de bénéficier d’une réduction fiscale en contre partie d’un investissement locatif meublé réalisé entre 2013 et la fin de cette année.

L’avantage de la loi Censi-Bouvard est qu’elle permet aussi de récupérer la TVA sur le prix d’acquisition du bien immobilier. Comme tous les dispositifs de défiscalisation, la loi Censi-Bouvard est régie par des conditions strictes. Parmi elles, il y a le type d’investissements éligible. Les biens immobiliers liés au secteur du tourisme, des étudiants, des personnes âgées, etc. sont les plus concernés.

Le statut fiscal de loueur meublé professionnel ou LMP ne figure pas dans la même catégorie que le statut de loueur meublé non professionnel ou LMNP. Il faut savoir qu’un appartement ou une maison meublée peut être louée plus chère. De plus, elle bénéficiera de meilleures conditions fiscales. Ce qui est un avantage considérable dans la diminution des impôts que vous devez à l’État. D’ailleurs, si vous optez pour ce type d’investissement, c’est l’État même qui va vous aider en réduisant vos impôts.

Sinon, il y a aussi le dispositif du déficit foncier qui permet au contribuable propriétaire immobilier de bénéficier d’une aide fiscale. Celle-ci est obtenue si les charges relatives au bien immobilier sont plus élevées que les revenus perçus. Comme tout autre dispositif de défiscalisation 2019, le déficit foncier est soumis à différentes conditions. Il est ainsi recommandé de s’informer davantage sur le sujet.

L’assurance vie 2019 : un autre moyen avantageux de défiscaliser

Pour bien préparer sa retraite et mettre de l’argent de côté, il n’y a rien de mieux qu’une assurance-vie.  Certains ne le savent pas, mais elle est aussi un levier de défiscalisation très intéressant. Elle présente, en effet, de nombreux avantages.

L’assurance vie 2019 est un excellent moyen de défiscalisation dans la mesure où elle permet de déduire les plus-values relatives à l’assurance. Toutefois, il faut savoir que les conditions avantageuses de ce levier de défiscalisation dépendent entièrement de la date de souscription. En tout cas, l’assurance vie 2019 permet de bénéficier d’une exonération totale d’impôt sur le revenu, ou sur l’assurance elle-même. Comme évoqué précédemment, tout dépendra de la période d’investissement et de la date de souscription. Même en cas de retraite anticipée, mais bien justifiée, il y a toujours moyen de tirer avantage d’une assurance vie.

Ainsi, ce sont les différents leviers de défiscalisation cette année qu’il vaut la peine de considérer. Chacun de ces dispositifs sont associés à des conditions strictes. Aussi, pour en tirer le meilleur parti, il est préférable de se renseigner avant. Et même que la meilleure manière de s’avantager d’une défiscalisation 2019 intéressante serait de se faire aider par un spécialiste. Un expert sera, en effet, à même d’apporter des conseils adaptés à la situation et les préférences de chacun.